Faire construire sa maison, quels matériaux utiliser ?

Faire construire sa maison

Faire construire sa maison, quels matériaux utiliser ?

Si certains préfèrent acheter un bien neuf ou ancien, quitte à passer par l’étape rénovation, d’autres préfèrent faire construire leur maison. Plus qu’une histoire de coût, faire construire une maison est un projet personnel qu’envisageraient deux personnes sur trois en France. Meilleure maîtrise des plans d’architecture et des matériaux utilisés ou réalisation de la maison de ses rêves, sachez qu’il est possible de faire construire une maison écologique qui réduit votre impact sur l’environnement et préserve la santé de ses habitants.

Le budget réel de la construction d’une maison

Faire construire ou acheter un logement reste un dilemme. Faire construire une maison relève avant tout d’une envie de mettre sur pied un projet de A à Z.

Il faudra donc prendre en compte certains coûts :

  • Achat du terrain
  • Plan d’un cabinet d’architecture
  • Installation de l’électricité, de l’eau et du chauffage
  • Pose de certains matériaux pour l’isolation ou le revêtement.

Il est primordial de définir un cahier des charges pour limiter les coûts imprévus.

Saviez-vous que faire construire une maison peut vous revenir moins cher que la rénovation d’un bien ancien ? Il faut donc mûrement réfléchir son projet avant de s’engager.

Les matériaux écologiques pour l’isolation

Pour faire des économies, certains préféreront passer par des solutions techniques marginales et non homologuées qui peuvent augmenter votre facture d’électricité / chauffage à long terme, et nécessitent des réparations récurrentes.

Plutôt que de faire une fixette sur les prix, il est plus intéressant financièrement de regarder le rapport qualité / prix.

Faire installer des matériaux respectueux de l’environnement. Pour les matériaux de construction, vous pourrez choisir entre le bois et la pierre qui offrent une très bonne isolation.

Pour les matériaux d’isolation, vous aurez le choix entre :

  • Panneaux de bois
  • Liège
  • Chanvre
  • Feutre laine de mouton.

Tous ces matériaux sont de très bons isolants.

Faire installer des matériaux qui produisent peu de polluants ou qui sont durables sur le temps a un double avantage, celui de ne pas altérer la santé des habitants de la maison et celui de diminuer son impact écologique.

Le revêtement utilisé pour les sols

Il est également possible de choisir un revêtement écologique des sols :

  • Liège
  • Parquet en bambou (plus chaud que le bois, plus résistant que le chêne)
  • Moquettes écologiques (poils de chèvres, papier recyclé, maïs)
  • Linoléum (huile de lin, bois, liège, et pigments)
  • Fibres végétales (coco, sisal et jonc de mer).

Le principe de ces matériaux est de mieux isoler la chaleur (hiver) ou de conserver la fraîcheur (été), ce qui naturellement réduit les dépenses de chauffage ou d’électricité, tout en utilisant des sols impliquant le respect de l’environnement.

De plus, ces matières sont résistantes, durables et recyclables. Certainess sont déclinables en plusieurs teintes, et sont antibactériennes (linoléum). Le seul point faible de ces revêtements de sols écologiques pourrait être leurs prix, tournant autour de 15 € à 50 € le mètre carré.

Quels équipements pour la transition énergétique ?

Pour réussir la transition énergétique dans lequel le gouvernement est investi, il est possible de choisir certaines installations qui vont réduire votre consommation d’énergie.

Type de travaux Équipements concernés
Économies d’énergie Chaudière à haute performance énergétique (HPE)
Chaudière à micro-cogénération gaz
Appareil de régulation de chauffage
Isolation thermique Matériel d’isolation thermique des parois opaques (plancher, plafond, mur, toiture)
Matériel d’isolation thermique des parois vitrées (fenêtre, porte-fenêtre, etc.)
Volet isolant
Matériel de calorifugeage
Équipements de production d’énergie utilisant une source d’énergie renouvelable Équipement de chauffage ou de production d’eau chaude sanitaire (énergie solaire ou hydraulique)
Système de fourniture d’électricité (énergie hydraulique ou biomasse)
Pompe à chaleur, autre que air, dont la finalité essentielle est la production de chaleur ou d’eau chaude sanitaire

 

Financer son projet

Tout comme pour l’achat d’un logement, le financement le plus courant est un crédit bancaire. Il faudra monter un dossier auprès de l’institut financier et ne pas être surendetté. La banque vous proposera une assurance-crédit immobilier.

Des aides de l’Etat existent pour que vous puissiez faire des économies sur votre prêt immobilier comme :

  • PTZ (prêt à taux zéro)
  • Prêt action logement
  • Exonération de la taxe foncière
  • PAS (prêt accession sociale).

Pour chaque projet, vous devez vous renseigner sur votre capacité à prendre un crédit ou si vous êtes éligible à l’une des aides de l’Etat.